Un fonds d’urgence pour les jeunes des quartiers

Solidarité

Soutenir la jeunesse

Sous l’appellation « Quartiers Solidaires Jeunes », c’est une ligne budgétaire de dix millions d’euros que vient de débloquer, ce mardi 20 avril, la ministre de la Ville Nadia Hai, à destination des associations de proximité agissant en faveur de la jeunesse des quartiers.

Celle-ci, et particulièrement les 2,1 millions de jeunes âgés de moins de 25 ans vivant dans les 1514 « quartiers prioritaires de la ville » (QPV) de France, est particulièrement touchée par les conséquences de la crise sanitaire et sociale que traverse notre pays.

Pour les aider, les associations jouent un rôle essentiel, tant dans le soutien scolaire et psychologique, que pour l’aide alimentaire, l’accompagnement des familles, l’insertion sociale et professionnelle.
Délégués aux préfets pour une réponse souple et adaptée à chaque territoire, les fonds seront dévolus à des initiatives visant à développer leurs actions, une priorité étant accordée aux démarches en faveur des filles et des jeunes femmes, notamment aux actions qui renforcent leur insertion professionnelle et leur accès aux pratiques sportives, culturelles et de loisirs.
En Normandie, ce fonds d’urgence représente un total de 358 134 €, dont 186 345 € pour la Seine-Maritime.

Suivez notre actualité !