Des projets autour du four à concentration solaire

Innovation

Des projets autour du four à concentration solaire

« Nous n’en sommes qu’aux débuts. Il y a là d’énormes potentialités et on peut imaginer aller très loin en termes d’applications « , a souligné Arnaud Crétot, le boulanger de Montville, « artisan-ingénieur » en énergie solaire, à l’occasion de la présentation d’un four à concentration solaire Lytefire 5, ce mercredi 15 septembre sur le belvédère dominant la plage de Saint-Jouin-Bruneval.

Cette présentation, en présence d’Elise et Mike Hauters, les dirigeants de l’entreprise CPM (Chaudronnerie Panchout Muller) qui a réalisé le prototype et lancé la fabrication dans ses ateliers de Saint-Romain-de-Colbosc, s’accompagnait du lancement d’un appel à projet original par la commune. Celle-ci souhaite créer, dans l’ancienne étable d’un clos-masure, « un lieu où l’on explique la transition énergétique », selon les propos du maire François Auber. Un lieu pédagogique, partagé – car on peut très bien imaginer que plusieurs « solar-preneurs » s’allient pour acquérir une machine vendue 23 000€ – et dédié aux énergies renouvelables.

Comme secrétaire de la Commission du développement durable à l’Assemblée nationale, je veux saluer ici ce beau et intéressant projet.

Suivez notre actualité !
Rapport ministériel

Gestion du risque des marniéres

Fin septembre, avec le soutien de mes collègues normands, j’attirai l’attention du Ministre de la Transition écologique et solidaire sur la situation préoccupante des marnières en Normandie.

Le Ministre, François de Rugy, a entendu notre demande et il a missionné le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable (CGEDD) pour réaliser un état des lieux sur la gestion du risque des marnières. Des pistes d’amélioration des dispositifs en place seront proposées d’ici quelques mois.

L’ensemble des services seront mobilisées pour la réalisation de ce rapport : le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Inéris), le centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Céréma), les universités, les sociétés savantes, la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) et les Directions départementales des territoires (DDT) des préfectures.

Suivez notre actualité !