Urgence de la situation des AESH

J’apprends que les accompagnant.e.s d’élèves en situation de handicap (AESH) de Seine-Maritime qui ne sont pas en CDI, n’ont pas reçu de rémunération pour le mois de septembre.

Face à l’urgence de la situation :

-J’ai interpellé la rectrice de la région académique de Normandie pour que des justificatifs soient donnés aux AESH, afin qu’elles puissent expliquer la situation auprès de leur organisme bancaire.

-J’ai également sollicité le département de Seine Maritime pour envisager une aide d’urgence temporaire

-Un courrier a enfin été envoyé au ministère de l’éducation nationale.

Je reste à disposition et à l’écoute des AESH.