Dans la nuit du 19 au 20 décembre, nous avons terminé l’examen en première lecture du projet de loi économie circulaire, pour lequel j’ai été désignée rapporteure. Durant l’examen en séance publique, le relais de la presse nationale a été particulièrement dense. Voici quelques articles qui évoquent les grands enjeux du projet de loi.

Le Figaro, rubrique économie de l’édition du 20 décembre 2019 : « Microplastiques : l’Assemblée vote les interdictions progressives pour les cosmétiques. »

Le Figaro, rubrique économie, 20 décembre 2019 : « Dépôts sauvages de déchets : les députés créent une amende forfaitaire. »

Our Bitcoin News, 20 décembre 2019 : « The Assembly ballots progressive bans on beauty products »

Le Point, 19 décembre 2019 : « Antigaspillage : l’Assemblée vote la création de nouvelles filières pollueur-payeur »

Le Monde, 19 décembre 2019 : « Antigaspillage : l’Assemblée vote la création de nouvelles filières pollueur-payeur »

Actu-environnement, 18 décembre 2019 : « Les députés valident la dernière mouture de la consigne pour recyclage. »

Les Echos, 18 décembre 2019 : « Le gouvernement repousse à 2023 la consigne des bouteilles en plastique. »

France Bleu, 9 décembre 2019 : « Loi anti-gaspillage : nous voulons lutter contre l’obsolescence programmée », explique la rapporteure.

L’Obs, 2 décembre 2019 : « Faut-il consigner les bouteilles en plastique ? »

Le Figaro, 30 novembre 2019 : « Dépôts sauvages de déchets : les députés veulent une amende »

Ouest France, 20 novembre 2019 :  » « Pas d’impact financier » pour les collectivités, selon Brune Poirson »

Libération, 29 octobre 2019 :  » « Plus un produit sera vertueux, plus son prix sera faible ». Rapporteure du PJL sur le gaspillage, la députée LREM Stéphanie KERBARH en détaille les grands enjeux. »

Le Courrier Cauchois, 18 septembre 2019 : « La députée cauchoise Stéphanie Kerbarh nommée rapporteure pour le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. »