« France vue sur mer » : l’appel à projets est en marche

Littoral

Plan France Relance, développement des sentiers du Littoral !

Sur le littoral de la Seine-Maritime, longé par un GR21 proclamé l’an passé chemin de randonnée préféré des Français, on connaît le pouvoir d’attraction des paysages dévoilés par ces sorties avec vue sur mer.

« France vue sur mer », c’est justement le nom d’une opération lancée par les ministères de la Mer, de la Transition écologique, et le secrétariat d’Etat à la biodiversité, qui mobilisent une première enveloppe de cinq millions d’euros pour le développement et l’attractivité du sentier du littoral dans le cadre du plan « France Relance ».

Ce montant pourra être montée à vingt-cinq millions d’euros sur les deux années 2021/2022.

A ce jour, 5800 kms de « chemins des douaniers » sont ouverts à la promenade et à la randonnée le long du littoral français.

Il reste encore plus de 1200 km à aménager dans le but d’assurer la continuité des parcours, d’adapter des tracés en tenant compte des enjeux liés au respect de l’environnement et des usages, ainsi que de faciliter les accès, particulièrement aux personnes en situation de handicap.

Ces aménagements, visant à la valorisation des espaces naturels, mais aussi à leur préservation lorsque ceux-ci font l’objet d’une sur-fréquentation dommageable à la biodiversité, devront être portés par des maîtres d’ouvrages publics dans un cadre partenarial.

Ainsi, la dimension de co-construction du projet sera importante, de même que le lien avec l’économie locale et le développement du tourisme. Les actions de gestion courante ne seront pas éligibles à cette opération.

Le versement des aides accordées aux maîtres d’ouvrages publics sera assuré par le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques l’environnement, la mobilité, l’aménagement), lequel aura présenté une analyse technique au comité national de sélection co-présidé par un représentant du ministère de la Mer et un représentant du ministère de la Transition écologique.

Le porteur de projet devra utiliser la plateforme numérique du Cerema, (www.cerema.fr/fr/france-vue-mer-sentier-du-littoral), les dossiers étant traités au fur et à mesure des dépôts jusqu’à épuisement de l’enveloppe mise à disposition par le plan « France Relance ».

Suivez notre actualité !