Au côté des horticulteurs Normands

Activité économique

Au côté des horticulteurs Normands

En cette période d’état d’urgence sanitaire, les horticulteurs font face à une situation économique inquiétante. Entre mars et juin, ils réalisent en temps normal près de 70 % de leur chiffre d’affaires.
Suite à mes sollicitations, le préfet de Seine-Maritime a autorisé les jardineries à ouvrir l’ensemble de leurs produits à la vente. Par ailleurs, les horticulteurs et pépiniéristes peuvent désormais vendre leurs plants et semences par l’intermédiaire du drive ou via la livraison à domicile.
Enfin, au vu de l’engouement des Français pour le jardinage, nous avons publié avec plusieurs collègues députés LReM, une tribune demandant la réouverture de la vente directe chez les petits producteurs.

Suivez notre actualité !