Association CHENE vers une reconnaissance d’utilité publique

Biodiversité

Association CHENE vers une reconnaissance d'utilité publique

Avec l’Association CHENE, nous avons rencontré en octobre dernier des membres du cabinet de la Ministre Bérangère Abba, chargée de la biodiversité.

Nous avons pu échanger sur le financement des centres de sauvegarde de la faune sauvage en France et nous avons représenté un nouveau dossier de reconnaissance d’utilité publique déjà demandée à plusieurs reprises  par l’association.

Depuis la poste de l’Assemblée Nationale, nous avons envoyé l’ensemble du dossier au cabinet du Ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

J’apporte tout mon soutien à cette association.

L’association CHENE, Centre d’Hébergement et d’Etude sur la Nature et l’Environnement agit pour le respect et la défense de la faune sauvage et vient de fêter ses 40 ans en 2020.

Le nom de l’association fait référence au chêne millénaire d’Allouville-Bellefosse, arbre patrimoine, situé à 2km de l’association.

Cette association loi 1901, agréée au titre de l’article L141-1 du code de l’environnement est aussi membre fondateur de la fédération France Nature Environnement de Normandie.

Son but :

  • Éveiller et sensibiliser les citoyens à la connaissance et à la protection de la nature grâce à son Espace de Découverte.
  • Accueillir et soigner tout animal sauvage en détresse grâce à son Centre de Sauvegarde.

2605 animaux ont été accueillis en 2020.

Pour en savoir plus visitez le site web de l’association le CHENE https://www.associationchene.com/

Suivez notre actualité !