Appel à projets pour le recyclage foncier des friches normandes

Appel à projets

Recyclage des friches

Dans le cadre du plan France Relance, la Région Normandie et l’Établissement Public Foncier de Normandie ont lancé un appel à projets visant à renforcer le recyclage foncier de friches, dans le cadre d’une action d’aménagement du territoire.

En tant que co-raporteure de la mission d’information sur la revalorisation des friches industrielles, commerciales et administratives, je salue cet appel à projets qui permettra de revitaliser les friches normandes qui constituent un enjeu majeur d’aménagement durable pour notre territoire. L’objectif est de maîtriser l’étalement urbain, et par conséquent, de limiter la dégradation des espaces naturels, agricoles et forestiers.

✅ Avec une enveloppe de 9 millions d’euros sur deux ans, ce fonds s’adresse aux projets d’aménagement de friches dont les bilans économiques restent déficitaires après prise en compte de toutes les autres subventions publiques.

👉 Cet appel à projets est à destination de toutes les collectivités territoriales, entreprises, bailleurs sociaux et aménageurs publics souhaitant bénéficier d’aides pour recycler leurs friches.

Au titre de l’année 2021, les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le 26 février 2021 sur la plateforme dédiée 👇

https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/fonds-friches-recyclage-foncier-2020-2021

Pour plus d’informations sur cet appel à propositions, et pour déposer vos candidatures 👇

https://www.prefectures-regions.gouv.fr/normandie/Documents-publications/Appel-a-projets/Recyclage-foncier-des-friches-en-Normandie-Appel-a-projets-2021

Suivez notre actualité !
Rapport ministériel

Gestion du risque des marniéres

Fin septembre, avec le soutien de mes collègues normands, j’attirai l’attention du Ministre de la Transition écologique et solidaire sur la situation préoccupante des marnières en Normandie.

Le Ministre, François de Rugy, a entendu notre demande et il a missionné le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable (CGEDD) pour réaliser un état des lieux sur la gestion du risque des marnières. Des pistes d’amélioration des dispositifs en place seront proposées d’ici quelques mois.

L’ensemble des services seront mobilisées pour la réalisation de ce rapport : le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Inéris), le centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Céréma), les universités, les sociétés savantes, la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) et les Directions départementales des territoires (DDT) des préfectures.

Suivez notre actualité !