A la rencontre des passionnés du Slot Racing à Criquebeuf-en-Caux

Associations

A la rencontre des passionnés du Slot Racing à Criquebeuf-en-Caux

Samedi 29 août, j’ai été accueillie par le club de Slot Racing de Criquebeuf en Caux.

Slot racing, ça vous parle ?

Cette discipline vous est peut-être inconnue, il s’agit de courses d’automobiles miniatures sur un circuit électrique. Et il serait naïf de penser que seuls les enfants sont adeptes de cette discipline, en témoignent les adultes, de 20 à 70 ans présents lors de ces journées “Portes ouvertes”, venus partager leur savoir technique et leur expérience pratique aux plus jeunes. Leçons de patience, de concentration, de partage et de compétition dans une ambiance conviviale.

Bien entendu, l’aspect mécanique et modéliste de cette activité participe à enrichir ce parcours.

Criquebeuf en Caux : un grand club, des passionnés et un champion

La Seine-Maritime ne compte que 2 clubs. Il est incroyable qu’une petite commune, située aux portes d’Yport, héberge un club associatif de slot racing qui compte autant de passionnés et de talents.

Parmi eux, Damien Bourne, designer industriel chez Sidel, entreprise spécialisée dans l’emballage plastique pour les produits liquides alimentaires et qui a largement contribué durant la crise sanitaire à fournir des flacons pour les solution hydro-alcooliques.

Damien Bourne pratique le slot racing depuis l’âge de 14 ans et a parcouru bon nombre de prestigieux clubs français pour lesquels il a concouru : le Mans d’abord, puis Paris durant ses études et enfin les  clubs de Normandie.

A son palmarès, quatre titres de Champion de France (1998, 2000, 2009 et 2011) et un de vice-champion d’Europe en 2003.

C’est dans le cadre de sa participation à l’organisation du championnat de france Digital 1/32 que Damien Bourne a créé l’Alpine, sur la base de l’Alpine Cup.

Champion ou inventeur ?

Cette création s’est construite en plusieurs étapes : acquisition d’une imprimante 3D en 2017, pour pouvoir reproduire des modèles de voitures de course historiques en version slot. Une histoire de design, en somme !

En septembre 2018, Olivier Demoget, coordinateur du Championnat de France, cherchait une idée pour relancer l’intérêt du championnat. L’idée, vous l’avez compris, ce sera celle de Damien Bourne, l’Alpine A110 Cup, une voiture inédite, française et Normande !

Après 200h de conception/ modélisation entre la carrosserie, le châssis et ses annexes, un premier prototype a vu le jour et fut testé lors de la première manche au Mans en avril 2019, en épreuve hors course. Enfin, une version améliorée fut lancée en production afin d’être livrée aux équipes en septembre 2019 en vue du championnat 2020, dont la première manche a eu lieu début mars 2020, avant le confinement.

Chaque engin demande 24h d’impression, auxquelles s’ajoutent 4h de post traitement et de finition afin d’avoir un modèle prêt à peindre. L’Alpine de Damien Bourne est imprimée en PLA, une matière plastique bio sourcée à base d’amidon, qui présente l’avantage d’être bien adaptée à l’impression 3D et offre des propriétés mécaniques comparables à du Nylon. Les petites pièces et les moules de thermoformage pour les pièces transparentes sont imprimés 3D en résine photosensible.

Suivez notre actualité !